Description du jeu pathologique

 

 

Six caractéristiques selon le psychanalyste Edmund Bergler dans son ouvrage The Psychology of Gambling

  1. Il doit jouer régulièrement : il s’agit là d’un facteur quantitatif, mais dont l’importance ne peut être négligée : comme pour l’alcoolisme, la question est ici de savoir à partir de quand le sujet joue « trop »;
  2. Le jeu prévaut sur tous les autres intérêts;
  3. Il existe chez le joueur un optimisme qui n’est pas entamé par les expériences répétées d’échec;
  4. Le joueur ne s’arrête jamais tant qu’il gagne;
  5. Même s’il fait montre initialement d’une certaine prudence, il finit inexorablement par prendre trop de risques;
  6. Il existe chez lui un vécu subjectif de thrill (une sensation de frisson, d’excitation, de tension à la fois douloureuse et plaisante : pleasurable painful tension), durant les phases de jeu.

Le joueur cherchera à retrouver frénétiquement cette sensation au point d’organiser sa vie autour de cette quête. Là encore,  la proximité de cette description peut être relevée avec ce qui est parfois proposé comme critères de définition d’une toxicomanie.

La meilleure des thérapies

S'interdire donc s'abstenir, pour ensuite mieux se guérir...
La personne joueuse, non consciente de sa propre souffrance, ou à mille lieux d’imaginer que son habitude du jeu en est la responsable, ne peut être considéré comme "pathologique".
Les conseils extérieurs d'amis ou de la famille d'arrêter le jeu, n'ont que peu de poids. Plus particulièrement la démarche de prise de RV  chez un psychiatre ou une psychologue n'est alors pas conseillée. 
Refuser de l'aide et décider de s'abstenir après s'être interdit peut être bénéfique.Si la personne ne souhaite pas de consultation, il faut respecter son choix. Ce n'est qu'à ce prix qu'une véritable alliance thérapeutique pourra voir le jour ensuite ultérieurement. 
Car ce n'est parfois qu'en éprouvant le sentiment de "toucher le fond", d'avoir perdu plus que de raison que le joueur peut comprendre réellement ce qui lui arrive et commencer un véritable changement dans ses habitudes de vie, consacrée très malheureusement au jeu...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.