Le blog de GGGG

Un pangramme

Il est des particularités de phrases qui se laissent admirer :

« Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume. »Blog de sagan33 : Site Clair_Obscur, Le blog de GGGGG.
Cette phrase est un célèbre pangramme français, c’est-à-dire une phrase comportant toutes les lettres de l’alphabet au moins une fois. Celui-ci est particulièrement remarquable : en plus de contenir toutes les lettres de l’alphabet, il forme un alexandrin ayant un sens cohérent


Bêtes

« La pitié envers les bêtes est si étroitement unie à la bonté du caractère, que l’on peut affirmer de confiance que celui qui est cruel envers les bêtes ne peut être un homme bon »

A. Schopenhauer. Lichtstrahelen aus seinen Werken

Souvenirs…Souvenirs…

Blog de sagan33 : Site Clair_Obscur, Le blog de GGGGG.
Un soir, à 23h30,  je reçus une réponse à une demande d’amis que j’avais postée sur un blog, le trouvant convivial. J’avais l’habitude de mettre à jour ma liste d’amis, et de rechercher les blogs qui me paraissaient intéressants. Cela se passait il y a une dizaine d’années.
C’est ainsi que lorsque j’ouvris ma boîte mail, un blogueur répondait négativement, avec explications détaillées, à cette demande d’amis. S’il était « intéressé par le contenu du blog, « il n’était pas apte à faire partie de ma liste d’amis ».
Il faut savoir que les demandes d’amis étaient instaurées sur Blogspace pour favoriser la convivialité. Ce qui en faisait une plateforme très vivante. Le blog s’appelait le Miroirauxessences et parlait de phyto-aromathérapie.
Pourquoi ce nom ? Tout simplement car je ne croyais pas trop à l’efficacité des Huiles Essentielles, contrairement à ma mère qui n’avait jamais juré que par elle. Je partais du principe que les huiles essentielles, même consommées à outrance, n’avaient pu empêcher la maladie qui l’emporta.
Ma surprise ! c’était bien la première fois qu’on explicitait ainsi son refus de devenir « ami ». D’habitude, si on était pas intéressé par la demande d’ami, on n’y répondait pas.
Je fus extrêmement vexée. Le blog de phytothérapie avait été ouvert dans un but totalement désintéressé, aux fins de redistribuer une expérience familiale. Il fut un temps où les Huiles Essentielles étaient moins à la mode, elles le redevenaient car leur efficacité s’avérait de plus en plus prouvée.
Et les indications converties en blog d’aromathérapie basées sur le vécu de l’auteure utilisant des plantes pour guérir, ne méritaient certainement pas ce refus commenté. C’était un type de médecine par l’aromathérapie qui valait les autres plus agressives. D’où ma déduction personnelle, sur le champ, que les têtes qui pensent que celle des autres est mal faite, ne peuvent en conséquence se montrer digne d’intérêt. J’en déduisis immédiatement que ce blogueur était un con.
Et de plus, comme il s’agissait du résultat de longues veillées, sous la lampe, d’observations en observations, ensuite couchées sur du papier d’une personne vulnérable, du coup j’en avais conçu un peu de peine.
Mais bien sûr, cela, il aurait fallu que ce blogueur le sache.
Toutefois, non content de son petit succès, il alimenta ensuite dans les commentaires les chroniques qui se faisaient jour, faisant partie des sélectifs, des critiques, de ceux qui rient doucement d’un blog de tisanes, et de médecine douce pour mieux en rajouter sur sa perspicacité.
Ce blogueur avait tout-à-fait le droit au refus, seulement, j’estime qu’il aurait pu se passer de la suite …

Énigmes littéraires

Qui ne connaît pas la Lettre à l’amante?

Saurez-vous rendre plus explicite cette requête d’Alfred de Musset ?
 Ces énigmes littéraires avec Georges Sand sont très connues. 

Alfred de Musset à Georges Sand

« Quand je mets à vos pieds un éternel hommage
Voulez-vous qu’un instant je change de visage ?
Vous avez capturé les sentiments d’un cœur
Que pour vous adorer forma le Créateur.
Je vous chéris, Amour, et ma plume en délire
Couche sur le papier ce que je n’ose dire.
Avec soin, de mes vers lisez les premiers mots
Vous saurez quel remède apporter à mes maux. »
« Cette insigne faveur que votre cœur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme. »

Alfred de Musset donne la solution pour décoder son message et la réponse de sa maîtresse : il suffit de retenir le premier mot de chaque vers.
La phrase ainsi formée constitue un acrostiche.

« Quand je mets à vos pieds un éternel hommage
Voulez-vous qu’un instant je change de visage ?
Vous avez capturé les sentiments d’un cœur
Que pour vous adorer forma le Créateur.
Je vous chéris, Amour, et ma plume en délire
Couche sur le papier ce que je n’ose dire.
Avec soin, de mes vers lisez les premiers mots
Vous saurez quel remède apporter à mes maux. »

Réponse de George Sand :

« Cette insigne faveur que votre cœur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme. »

Lettre à l’amant

Blog de sagan33 : Site Clair_Obscur, Le blog de GGGGG.

 

Je suis très émue de vous dire que j’ai
bien compris l’autre soir que vous aviez
toujours une envie folle de me faire
danser. Je garde le souvenir de votre
baiser et je voudrais bien que ce soit
là une preuve que je puisse être aimée
par vous. Je suis prête à vous montrer mon
affection toute désintéressée et sans cal-
cul, et si vous voulez me voir aussi
vous dévoiler  sans artifice mon âme
toute nue, venez me faire une visite.
Nous causerons en amis, franchement.
Je vous prouverai que je suis la femme
sincère, capable de vous offrir l’affection
la plus profonde comme la plus étroite
en amitié, en un mot la meilleure preuve
que vous puissiez rêver, puisque votre
âme est libre. Pensez que la solitude où j’ha-
bite est bien longue, bien dure et souvent
difficile. Ainsi en y songeant j’ai l’âme
grosse. Accourez donc vite et venez me la
faire oublier par l’amour où je veux me
mettre. »

Il fallait oser ! cette lettre de George Sand à Alfred de Musset est plus coquine qu’il n’y paraît à première vue. Cette déclaration d’amour de George Sand à Alfred de Musset peut sembler ordinaire à la première lecture, mais en y regardant de plus près, elle prend un tout autre sens ; en ne lisant qu’une ligne sur deux de cette lettre, vous vous apercevrez que la déclaration de l’auteur de La Petite Fadette est extrêmement crue !

Et la mer et l’amour ont l’amer pour partage,
Et la mer est amère, et l’amour est amer,
L’on s’abîme en l’amour aussi bien qu’en la mer,
Car la mer et l’amour ne sont point sans orage.
Celui qui craint les eaux qu’il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu’on souffre pour aimer,
Qu’il ne se laisse pas à l’amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage
Sources : PDM Poésies 1620

Rêveur ou connaisseur, êtes-vous ?

Jouez à l’astronome.

a) – Les étoiles peuvent être naines ou géantes.
VRAI    FAUX
b) – L’étoile la plus proche de la Terre est Proxima du Centaure.
VRAI    FAUX
c) – Plus une étoile est massive, plus sa durée de vie est courte.
VRAI    FAUX

Vos réponses en commentaire…


Allo Maman Bobo

1. « Avec l’amour maternel, la vie vous fait à l’aube une promesse qu’elle ne tient jamais. » La promesse de l’aube
2. « Aucun fils ne sait vraiment que sa mère mourra et tous les fils se fâchent et s’impatientent contre leurs mères, les fous si tôt punis. » Le Livre de ma mère
3. « L’enfant est l’idole de la mère qui ne lui demande en retour qu’un modeste tribut : sa vie. » La pianiste
4. « Il fallait que ma mère, née dans un milieu dominé, dont elle a voulu sortir, devienne histoire pour que je me sente moins seule et factice dans le monde dominant des mots et des idées où, selon son désir, je suis passée. » Une femme

Retrouvez l’auteur de chacune de ces citations sur le thème de la mère.
a) Albert Cohen
b) Annie Ernaux
c) Romain Gary
d) Elfriede Jelinek

Vos réponses en commentaire…

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Izoenn dit :

    Réponses à L’astronome
    À, B et C sont toutes VRAI

    J’aime

  2. Geeeen dit :

    Bravo Izoenn ! votre réponse au jeu est exacte. merci du passage, revenez il y en a d’autres !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.