Les interdictions volontaires de jeux en Gironde

Validité et durée de l’interdiction volontaire

 

Décider de s’interdire.
Un bon choix
pour
retrouver sa liberté.

 

 

 L’auto-exclusion

Si vous avez décidé de vous faire interdire de Casino en Gironde, il faut commencer par vous brancher sur le Site Adictel.

Vous ouvrez un compte avec un identifiant ainsi qu’un mot de passe.

Dans la liste déroulante qui vous est proposée, vous sélectionnez les casinos dans lesquels vous avez l’habitude de vous rendre.

Ceux-ci s’afficheront sur une fenêtre sur la droite.

Ensuite, vous ouvrez les menus déroulants et vous téléchargez votre photo, ensuite votre pièce d’identité.

Vous validez, si vous avez suivi la bonne procédure la confirmation de la bonne prise en compte s’affichera et vous recevrez dans le même temps un e-mail de confirmation dans votre boîte mail.

 

 Limites de cette démarche

Toutefois, ne vous limitez pas à cette procédure car elle est incomplète. Il faut bien penser qu’elle ne suffit pas pour que l’on vous interdise l’accès de votre Casino habituel.

Le lendemain, il faut téléphoner au site Adictel : 0 805 02 00 00.

En principe vous obtenez un interlocuteur à votre écoute immédiatement. Vous confirmez avec lui la bonne réception de votre demande de la veille et ils vous obtiennent des rendez-vous dans vos casinos habituels. Tout ceci se fait immédiatement, de telle sorte que, le jour même, vous pouvez être interdite dans votre casino habituel.

Le casino vous fixe une limite de durée maximum par exemple d’interdiction de 24 mois.

C’est la raison pour laquelle, en parallèle, il faut ensuite vous faire interdire par la Police des Jeux, au niveau national.

 

Nom et adresse du référent

La Police des Jeux se trouve au 21 Passage de la remonte à 33700 Saint-Augustin (Mérignac).

La personne à demander est le Commandant Lavigne : T. 05 57 85 75 99. Vous l’obtenez directement.

Le Commandant Lavigne vous fixe un rendez-vous pour l’interdiction définitive.

Voir description de la mesure administrative de l’interdiction volontaire de jeux.

Publicités